France Intec - Union
Confédérale d'Ingénieurs et Techniciens (U.C.I.T.)
25 Novembre 2021, un temps fort pour l’avenir de notre association

C’est devenu une réalité, notre rapprochement avec la Fondation Arts et Métiers s’est matérialisé avec la donation à charge de notre immeuble du 106, avenue Félix Faure dont l’acte notarié a été signé le 25 novembre dernier dans les locaux de notre siège.
Notre Président, Jean-Pierre COINTAULT le rappelle dans son édito, ce ne fut pas moins de cinq années nécessaires pour aboutir à la fois à la donation de l’immeuble scellé par l’acte notarié de ce jour et au protocole d’accord qui va régir les charges spécifiques pour les huit premières années après l’acte de donation avec charges.
Nous pouvons être fiers de rentrer ainsi dans la grande famille Arts et Métiers car le bien transmis génèrera des revenus qui permettront entre-autre des possibilités de financement de nos actions en faveur des enseignements technologiques et professionnels dans la continuité de celles de France Intec.
L’effervescence était bien présente en cette matinée. Jean-Pierre COINTAULT pour France Intec et Charles DEHELLY pour la Fondation Arts et Métiers ont d’abord paraphé le protocole d’accord avant l’arrivée de Maître BOUTON-HUGUES Notaire associé du cabinet GRAF Notaires qui a procédé à l’exécution de l’acte de donation.

Lors du vin d’honneur qui suivit la signature de l’acte de donation, le Président COINTAULT tint à rappeler la genèse du projet de rapprochement en ces termes :
« Nous voici réunis pour mettre un point final à une discussion débutée en 2016 avec Roger STANCHINA et célébrer le rapprochement de l’UCIT France Intec avec la Fondation Arts et Métiers.
L’Association des Anciens Élèves des ENP, créée en 1895 a, jusqu’à ce jour, continué sa route, ses traditions et ses actions pour le développement de l’Enseignement Technique auprès des jeunes. Allant un jour disparaître, privée d’anciens par l’extinction de son diplôme dans les années 60 et faute de renouvellement, le temps est venu de préserver son patrimoine pour faire perdurer le souvenir et l’œuvre de nos Anciens pour l’Enseignement Technique.
Lorsque notre Assemblée Générale de 2019 m’a demandé de proposer un futur pour notre Association, j’ai tout naturellement repris langue avec la Fondation Arts et Métiers où nous avons été accueillis dans la grande tradition ENP/GADZART. Nous avons été entendus dans notre volonté de sécuriser notre patrimoine assurant ainsi la pérennisation de notre engagement pour le développement de l’Enseignement Technique auprès des jeunes générations, le tout en maintenant notre Association dans ses statuts actuels tant que nous aurons un potentiel d’adhérents fidèles.
Je rappelle que le duo ENP/GADZART a longtemps été à la base des formations techniques supérieures.
Diplôme des ENP puis école des Arts et Métiers ont longtemps géré les formations de l’industrie mécanique. Cet esprit commun a largement facilité le rapprochement d’aujourd’hui.
Cet accord fait don de notre patrimoine immobilier à la Fondation Arts et Métiers à compter du 31 décembre 2021.
Les revenus locatifs seront prioritairement utilisés pour couvrir les charges foncières et supporter les actions de promotion de l’Enseignement Technique, et en priorité pour les actions proposées par France Intec dont elles porteront l’image bien après notre disparition.
L’UCIT France Intec conservera pour une période de 8 ans son implantation actuelle et la localisation de son siège social.
L’UCIT France Intec conservera son autonomie de gestion sociale, amicale et financière dans le cadre de ses statuts actuels.
J’ajouterai que notre accord prévoit en cas de disparition de France Intec de rassembler notre patrimoine mémoriel et les archives des Anciens élèves des ENP au sein du Musée des Arts et Métiers à Liancourt.
Nous ouvrons aujourd’hui une page pour l’avenir de nos deux entités. Cette page a reçu l’aval de la Préfecture de Paris par l’arrêté Préfectoral du 22 juin 2021.
Chers Amis, je vous remercie et tout spécialement notre Conseil de Direction qui depuis deux ans a travaillé sur ce projet pour trouver son aboutissement et notre Conseil d’Administration pour son soutien sans faille.
Merci aussi aux amis de la Fondation Arts et Métiers qui ont participé à la mise au point de cet accord et tout particulièrement aux Présidents Roger STANCHINA et Charles DEHELLY.
J’aurai certes rêvé annoncer des lendemains plus glorieux pour notre Association, mais je suis quand même fier de lui avoir ouvert un futur ».

___________________

Site de la FNDATION ARTS ET METIERS / Page de la Donation FRANCE INTEC > cliquer ici